logo

Le Jilbab Saoudien : Origine et évolution

Le jilbab c’est toute une histoire, méconnu dans sa forme moderne actuelle il y a encore quelques années, son existence n’est en fait que relativement récente. Considéré comme un des vêtements les plus couvrants parmi toute la panoplie des voiles légiférés disponibles à ce jour, il a connu un véritable essor et une popularité sans précédent grâce aux diverses évolutions que les créateurs lui ont fait connaitre. De nouvelles coupes, de nouvelles couleurs, de nouveaux tissus, tout cela pour ravir les soeurs musulmanes du monde entier, de Kuala Lumpur à San Francisco en passant par Amsterdam, Londres ou encore Paris !

Aujourd’hui nous allons nous intéresser à une forme particulière de Jilbab, à savoir celui qu’on appelle communément le Jilbab Saoudien.

 

Capture d’écran 2015-03-05 à 14.51.37

 

Le Jilbab Saoudien, ses origines et influences

Selon nos sources, le Jilbab Saoudien serait principalement originaire de la Péninsule Arabique. Les Pays du Golfe ayant vu s’opérer les premiers changements vestimentaires suite à l’Islam et à ses révélations, les couturiers ont du s’adapter et créer des étoles suffisamment grandes et amples pour pouvoir couvrir totalement les corps des musulmanes. C’est en Syrie (entre autres) qu’il est dit que serait né un des premiers vêtements une pièce cousus à la manière des robes et pouvant couvrir tout le corps de la tête au pieds. Les détails exacts de ce processus de création et de sa généralisation à tout le Moyen-Orient, nous ne les connaissons que très vaguement malheureusement. Quoi qu’il en soit, cette mode s’est très vite exportée pour parvenir rapidement en Egypte et à toute l’Afrique du Nord, où l’on a vu ce code vestimentaire se modifier légèrement afin de se marier à la culture de chaque pays. En Algérie par exemple, le grand drap qui sert de voile est connu sous le nom de Hayek.

Il est comme ses homologues large, très couvrant et généralement très opaque. Il se compose de longues manches Papillon (ou chauve-souris) ce qui lui confère sa grande prestance. Contrairement au jilbab « traditionnel » qui se compose lui d’un long khimar et d’une jupe, le jilbab Saoudien est formé d’une seule pièce, ce qui a pour résultat immédiat d’allonger de manière significative la silhouette de la femme qui le porte.

Inspiration et déclinaisons

Chez Al Moultazimoun, on a voulu apporter notre propre vision du Jilbab Saoudien. On l’a voulu de plusieurs formes, couleurs et tissus différents. On a voulu lui apporter une petite touche de modernité sans jamais le dénaturer en lui retirant les attributs qui font sa singularité. Couvrant il est, couvrant il le restera !

 

Capture d’écran 2015-03-05 à 14.52.06

Disponible bien souvent en noir ou autres couleurs très sombres, on a décidé d’élargir le champs des possibles et de proposer d’autres couleurs comme le vert émeraude, le kaki, l’aubergine ou encore le mordoré, les nouvelles teintes de l’année 2015 ! Diversifier l’offre pour répondre aux nouvelles envies et attentes de nos soeurs, là est notre but depuis le commencement de l’aventure Al Moultazimoun.

Les tissus, eux aussi, évoluent. La crêpe, c’est vu et revu. Cette année, on a voulu introduire de nouvelles propositions. Ainsi, le tissu Wool Peach, doux au toucher, fluide, léger à la sensation mais toujours opaque nous est apparu comme une évidence.
Et parce que l’hiver peut être parfois rude, nous avons pensé utiliser le tissu Caviary pour un de nos Jilbabs Saoudiens. Epais, opaque et doux, il a tout de l’allier parfait pour affronter avec élégance tous les petits défis du temps.

 

Capture d’écran 2015-03-05 à 14.52.25



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

YOU MAY LIKE

SOS Cheveux en détresse