logo

Eclairage sur le terme «mode musulmane»

Sur le blog, nous parlons souvent de mode, de vêtements, de tendances, en somme d’autant de sujets d’actualité qui intéressent les femmes. Mais au fond qu’est-ce que la mode musulmane ? Mais mieux encore, y’a t-il réellement une mode musulmane et peut-on parler de mode en islam ?

De nos jours, lorsque l’on parle de « mode » on assimile souvent -à tort ou à raison- ce mot à l’imitation d’une sorte de déchéance vestimentaire à l’occidentale. Certains peuvent même se risquer à un raccourci aussi maladroit qu’infondé qui est d’associer mode et promiscuité. Et lorsque l’on ajoute le mot « islam » à l’équation, autant vous dire que cela devient d’autant plus complexe et délicat. Ainsi, les pires amalgames voient le jour, certains considérant « la mode musulmane » comme un réel oxymore.
Aussi, s’il est vrai que certaines modes ou tendances peuvent revêtir un caractère assez vulgaire et en totale contradiction avec les valeurs islamiques, cela n’en reste pas moins une affaire de définition terminologique et de bon sens.

Qu’est ce que la mode ?

Chez notre cher Larousse, au mot mode on peut lire les définitions suivantes:
Mode: Manière de vivre, de se comporter, propre à une époque, à un pays : Se conformer à la mode de chez nous . Aspect caractéristique des vêtements correspondant à une période bien définie ; modèle correspondant à cette caractéristique : Mode de printemps. Journal de mode.

La mode ne serait donc qu’une façon de se comporter ou de s’habiller à un moment donné au sein d’une société donnée ? Si on pousse la réflexion jusqu’au bout on pourrait donc dire qu’il a existé au temps des prémices de l’islam une « mode » légiféré suivie par ceux qui respectaient les commandements religieux. Parmi ces modes on peut citer la mode de henné, des bagues imposantes ou encore des boucles d’oreilles qu’arboraient les femmes des compagnons (et qu’elles donnaient en Zakat accessoirement, qu’Allah soit satisfait d’elles).
En somme, les modes traverseraient les âges et les sociétés mais ne revêtiraient pas forcément un caractère catégoriquement illicite à moins qu’elles ne soient contraires aux préceptes et aux recommandations islamiques.

Prenons par exemple le vêtement que nous connaissons toutes: le Jilbab ou Abaya. Considéré comme le vêtement chari’i par excellence par l’unanimité des grands savants de l’islam, il n’en reste pas moins un habit dont l’existence n’est en fait qu’assez récente dans sa forme actuelle. Et pour autant, cette « mode » a été acceptée et légiférée, ce qui montre bien que lorsqu’un vêtement est conforme aux prescriptions religieuses, il ne fait pas partie des « modes » qu’il nous faut délaisser. On peut également avancer qu’au même titre qu’il n’existe pas à proprement parlé de mode islamique universelle, il n’existe pas une norme vestimentaire islamique et on le voit bien à travers le monde et à travers les siècles.

En ce qui nous concerne, «mode musulmane» signifie manière de vivre et de se comporter… à la mode inspirée du Coran et de la Sunna. Tel est notre crédo.

Conformité Religieuse VS Pression Sociétale

Nous vivons dans une société où l’apparence semble être une nouvelle divinité. Certaines femmes la suivent jusqu’au bout des ongles, d’autres s’en inspirent tandis que d’autres la diabolisent. Quoiqu’il en soit, elle ne laisse personne indifférent et reste souvent au centre des discussions mondaines.
Or, le danger réside précisément selon moi dans l’usage que l’on en fait et dans la façon dont on appréhende cette question. L’éluder serait une perte de temps et la sous-estimer, une erreur ! L’apparence soignée fait en effet partie des recommandations que notre Prophète -alayhi salât wa salam- nous a laissé. Si la femme doit rester pudique, elle n’en est pas moins exhortée à rester élégante et à éviter de paraître négligée en public. C’est précisément ce juste milieu que chaque musulmane doit chercher à atteindre. Nous devons rechercher la véritable féminité, celle qui est modérée par notre religion, et ce afin d’éviter de tomber dans la recherche d’une forme de « glamour » exacerbé et dénué de pudeur.

La pudeur dans son habit d’élégance, c’est bien cela que nous cherchons à vous offrir, et ce, à chaque nouvelle création que la styliste imagine du bout de son crayon. Chez Al Moultazimoun nous voyons la mode non pas comme une pseudo émancipation vestimentaire décomplexée  mais plutôt comme un ajustement de l’habillement islamique selon les nouvelles préoccupations des musulmanes; le tout, en respectant les conditions préservant la pudeur de la femme et assurant la dissimulation de sa ‘awra.

Cherchons à nous rapprocher de nos aspirations confessionnelles et tâchons de rester loin des diktats de la société de consommation, lesquels ne sauraient qu’entacher nos précieux coeurs et nous détourner de notre véritable intention de pudeur et d’obéissance au Très-Haut. Un leurre parmi les leurres pour altérer notre sincérité.
La mode que nous voulons adopter doit être au service de notre religion, l’aider à la parfaire, et non l’inverse. Elle doit donc s’adapter, épouser et respecter nos principes. C’est la religion qui influe sur notre mode de vie et non notre mode de vie qui doit régir notre religion.
Chères soeurs, ne courrons pas vainement vers un idéal physique illusoire quand notre âme agonise à l’intérieur par le manque d’obéissance au Créateur.

{ Vois-tu celui qui prend alors sa passion pour sa propre divinité ?
Puis Dieu l’égare sciemment, scelle son ouïe, son coeur et étend sur ses yeux un voile.
Qui donc après Dieu peut le guider ? Ne vous rappellerez-vous donc pas ? }

Sourate 45 verset 23 : L’agenouillée (Al-Jathya)

 

A la lumière des paroles d’Allah, nous devons accepter que quelle que soit la mode que l’on suit ou la passion que l’on a, elles doivent impérativement être reléguées aux choses dont l’importance est moindre par rapport au rappel de notre Seigneur.  Nous mourrons tous dans un avenir plus ou moins proche, et que nous mourrions en chaussons ou en Louboutins importera peu…

«  Éduque ton âme et complète ses vertus, car tu es humain par ton âme et non par ton corps »

N’en déplaise aux islamophobes de tout poils, ou ignorants  des préceptes de la foi musulmane, le voile, le jilbab et la abaya,  sont résolument pudique et cette pudeur vestimentaire est partagée par les croyants des trois grandes religions monothéistes. Quant au choix de revêtir ce type de vêtement, il est simplement le fruit d’un cheminement spirituel personnel dépourvu d’ambition politique et sans idéologie sous-jacente d’imposer à autrui une quelconque tenue vestimentaire. Que chacun soit libre de s’habiller comme il entend tant qu’il ne nuit à personne et qu’il ne menace pas la sécurité et l’intérêt commun.

Dieu le très haut dis dans le Coran: « Nul contraintes en religion »  Sourate 2 verset 256.

« Si ton Seigneur l’avait voulu, tous ceux qui sont sur la terre auraient cru.  Contraindrais-tu les gens à devenir croyants, (ô Muhammad)? » Sourate 10 verset 99.

« La vérité émane de votre Seigneur ». Quiconque le veut, qu’il croit, et quiconque le veut qu’il mécroie ». Sourate 18 verset 29

Pour conclure, chez Al Moultazimoun la «mode musulmane» désigne le fait d’arborer des vêtements conformes à la législation divine et à la sunna prophétique, loin des tendances éphémères et toujours plus proche de la piété.

Fraternellement,

R.Ena & Al Moultazimoun



8 réponses à “Eclairage sur le terme «mode musulmane»”

  1. Salam Aleykoum,

    Excellent article!! Personnellement avec mon Blog Mode je suis confrontée à ce genre d’amalgame assez souvent, je trouve que l’article remets les idées à leurs place et explique très bien cette notion de mode musulmane.

    Braka Allah Fikoum pour ce partage

    Fi Amane Allah
    Hafida

  2. As salam wa alikoum wa rahmatuLlah wa barakatuh

    Que la Paix soit sur ceux qui suivent la guidée !

    Très beau billet ! Nombreux sont nos frères et sœurs qui rugissent lorsque l’on parle de « mode musulmane » et la lecture de ce billet, devrait, insha Allah, éclaircir les points d’ombres qui subsistent.

    Puisse Allah fructifier votre noble commerce et apaiser tous les cœurs.

    Baraka Llahu fikoum.

  3. Rihab dit :

    Assalam alaykom,

    Bravo pour cet article. Bien dit.
    Ma Soeur, je veux te demander à propos le jilbab dans la photo « Jilbab Gilet Madina » : en fait je veux commander un mais je n’ai pas compris est ce que vous vendez le jilbab et le gilet ensemble ou juste le gilet ?

    Barrakallah fiki.

  4. Aleikoum salam, pour le jilbab gilet Madina, c’est le gilet qui est vendu seul. Nous l’avons nommé ainsi car il a l’apparence d’un jilbab mais il est ouvert comme un gilet .Il me fait penser aux vêtements que portaient les femmes musulmanes au temps des premiers califats musulmans.
    Aussi, nous espérons avec cet article avoir éclairci certains « doutes » ou « oppositions » ou que sais je encore… au sujet de  » la mode musulmane  » . Cela crée des tensions inutilement alors que dans le fond nous sommes tous d’accord . C’est uniquement un problème de communication et d’interprétation des intentions.

    Kheir insha Allah

  5. mariem dit :

    Assalamo alaykom

    Baraka llaho fikom

    J’ai une question svp

    Est ce que vous avez une branche au

    Maroc? j’aime bcp votre produit

    et jilbab

  6. Wa aleykum salam, non, nous sommes basés en France.

  7. rayana dit :

    Assalamu alaykum.je peux savoir est que le jilbab all black cuir il est en cour dz disponibilite?je voule commander cet jilbab me ya plus disponible cet produit.barakaLLAHII fikum.j’aime bien le jilbab al mountazimoun.il sont bonne qualite.

  8. Wa aleykum salam, nous venons de faire un réassort et il n’en reste plus que quelques-uns. Je vous invite à prendre le votre avant qu’il n’y en est plus. Restant à votre écoute. ^_-

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

YOU MAY LIKE