logo

Comment se stylise ce(eux) que je suis ?

 Je me « stylise » donc…je suis?

Par Antoine Emilie, Psychologue, Doctorante en psychologie

Ma robe bleue, mon caraco noir, mon voile blanc ou mon jilebeb vert sont autant d’indices qui me permettent de me positionner quant à qui je suis, qui je crois être, ce que je veux montrer et ce que je veux cacher ou préserver. Quand je sors fardée, légèrement maquillée ou avec pour seul apparat ce visage avec lequel ma mère m’enfanta, suis-je à l’aise avec moi ou suis-je en quête d’une approbation, qu’elle soit sociale, parentale ou divine? Ais-je quelque chose à prouver ou à me prouver…

Dès notre plus jeune âge nous sommes conditionnées, nous les femmes, nous devons être douces, nous les femmes, nous devons être jolies et plaisantes. Maman aura peut-être commencé à choisir mes vêtements…Puis nous serons heureuse de commencer à choisir nous-même nos tenues car c’est ainsi que nous avons commencé à prendre le contrôle sur notre identité, sur ce que nous voulons véhiculer sur nous-même et sur ce que nous avons compris de ce qui est positif et socialement désirable et acceptable de montrer de nous.

Adolescentes, nous assistons, parfois impuissantes, à ces changements dans notre physiques. Mais surtout nous expérimentons, parfois avec incompréhension, une nouvelle manière de percevoir le monde et de comprendre ceux et ce qui nous entourent. Nous ajustons, en fonction des retours de l’environnement, notre manière d’être et de ressembler.

S’habiller ? C’est toute une histoire ! Vous êtes vous déjà demandé combien de temps vous avez passé ou vous passez à choisir ? Pourquoi ?! Pour être à l’aise, pour faire pro’, pour être belle, pour être swag, pour être discrète, pour prouver qu’on a de l’argent ou pour faire la fille modeste. Quand on s’habille, consciemment ou non, on cherche à dire quelque chose sur nous…Ou à faire dire quelque chose à propos de nous…qu’on le cherche…ou qu’on s’en étonne.

Mieux (ou pire) encore, le vêtement peut-être une thérapie…Combien de femmes qui ont le blues, accourent faire du shopping pour se changer les idées. Ou encore un nouveau look pour une nouvelle vie…Passer du pull en polaire à la tunique de soie nous modifierait de l’intérieur…Eh oui dans une société basée sur le paraître et la consommation, telles de jolies plantes, Médias, Collège, Séries TV, Lycée, Entreprise, Famille, Amies et tutti quanti ont arrosé nos images, influençant nos gardes robes, ils façonnent en fait le développement de nos identités.

Votre psy en ligne répond à toutes vos questions par ici !

abaya chic et élégante pour vos soirées entre soeurs et vos grands événements

abaya chic et élégante pour vos soirées entre soeurs et vos grands événements



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

YOU MAY LIKE

C comme… Caftan !